La sélection naturelle et la girafe

Précisons que la fonction de la sélection naturelle  est de permettre l’évolution, avec la variabilité génétique, ainsi que les changements graduels des organismes vivants au fil des générations et l’adaptation et au milieu environnant.

Donnons l’exemple de la girafe :

Le principe de sélectionSon long cou n'est pas le résultat de son étirement pour manger les feuilles d'arbre. C'est plutôt que, parmi la grande population des girafes, certaines ont subi des mutations qui leur ont donné un avantage puisqu'il leur permet de mieux se nourrir.

Il est donc important de remarquer que les mutations qui surviennent au hasard et qui sont à l'origine de telle ou telle caractéristique chez un individu ne sont jamais bonnes ou mauvaises en soi, mais toujours par rapport a l'environnement dans lequel évolue l'individu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×